Cpasbien
Top Films
AccueilFilm › cpasbien Dans les forêts de Sibérie - Film (2016)

Dans les forêts de Sibérie - Film (2016)

Film de Safy Nebbou Aventure 1 h 45 min 15 juin 2016

Pour assouvir un besoin de liberté, Teddy décide de partir loin du bruit du monde, et s’installe seul dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal. Une nuit, perdu dans le blizzard, il est secouru par Aleksei, un Russe en cavale qui vit caché dans la forêt sibérienne depuis des années. Entre ces deux hommes que tout oppose, l’amitié va naître aussi soudaine qu’essentielle.

Dans les forêts de Sibérie - Film (2016)
Seed:
1071
Leech:
375
Catégories:

Tout d'abord merci à Sens Critique de m'avoir offert les places pour assister à l'avant-première du film, c'était génial ! Je vous la devais bien, cette critique !

Je mets 7/10, et pourtant mon avis est mitigé. Je m'explique : le film est sublime, les plans du lac, de la glace, de la vue depuis la fenêtre de la cabane sont magnifiques, et j'ai adoré la musique, signée Ibrahim Maalouf. Pour toutes ces séquences que j'ai trouvées très belles, et pour l'envie de partir au bord du lac Baïkal que ce film m'a donnée, je suis obligée de mettre au moins 7. Seulement je ne mettrai pas plus. J'ai entendu une personne dire en sortant "il ne se passe rien, mais on ne voit pas le temps passer !". Pour moi, c'est bien là le fond du problème. Je suis une grande fan de l'essai de Sylvain Tesson et de sa démarche, bien décrite à travers le film : "Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ?" Cette idée de redécouvrir et prendre contrôle du temps revient dans la bouche du personnage principal, mais je suis déçue que le film n'épouse pas ce principe dans sa forme. J'attendais un film qui prend son temps, qui se pose, qui laisse contempler et surtout qui nous montre l'ennui. Je sors de la salle en ayant l'impression que pendant son année passée au bord du lac Baïkal, Teddy s'est bien amusé : il n'a pas arrêté, entre ses baignades et ses promenades. Les performances et le scénario sont agréables, et je le répète, les images et la musique sont sublimes, mais pour moi le film n'est pas fidèle au projet. Je ne suis pourtant pas fâchée : cet ennui, on peut le lire entre les lignes. On l'entraperçoit dans les plans assez courts sur fond musical où on voit les deux personnages pêcher sur le lac, ou Teddy en train de lire... Les jeux de lumière sont d'ailleurs très travaillés et assez magiques. Le motif de la fenêtre aussi, aurait pu être plus exploité, avec des plans plus longs. On a l'impression d'intermèdes, sur lesquels on ne peut s'attarder, parce que bon, c'est un film, il faut parler, il faut de l'action quand même, ne nous en éloignons pas trop. Mais moi je dis non, et c'est bien la première fois que je suis déçue de ne pas m'être ennuyée pendant un film !