Cpasbien
Top Films
AccueilFilm › cpasbien Puella Magi Madoka Magica the Movie Part I: The Beginning Story - Long-métrage d'animation (2012)

Puella Magi Madoka Magica the Movie Part I: The Beginning Story - Long-métrage d'animation (2012)

Long-métrage d'animation de Akiyuki Shinbo, Gen Urobuchi et Yukihiro Miyamoto Animation, action, drame 2 h 10 min 6 octobre 2012

Madoka Kaname est une jeune fille qui vit avec ses amies Sayaka Miki et Hitomi Shizuki dans la ville de Mitakihara. Lors d'une journée banale au centre commercial, elle sauvera un petit animal des griffes de sa camarade de classe fraîchement transférée : Homura Akemi. Cet acte anodin va bouleverser son quotidien. En effet, l'animal se nommant Kyuubey, a la capacité d'exaucer les voeux des jeunes filles. En échange, celles-ci sont sollicitées pour combattre des sorcières dans des dimensions extra-terrestres, combats qui sont non sans risques. Ces jeunes filles deviennent alors des Puella Magi.

Puella Magi Madoka Magica the Movie Part I: The Beginning Story - Long-métrage d'animation (2012)
Seed:
862
Leech:
302
Catégories:

Cette critique ne contient aucun spoiler quant à l'intrigue du film mais si vous voulez garder un degré de surprise total je ne sais pas ce que vous faîtes là.

Mahou Shojo Madoka Magica Movie 1 : Hajimari no Monogatari (reprenez votre respiration) que l'on abrégera par Madoka Magica est un film d'animation japonais réalisé par le studio Shaft. Ce film nous raconte l'histoire d'un monde dans lequel des Puella Magi sont amenées à risquer leur vie et à combattre des sorcières après avoir passé un pacte avec Kyubey (un étrange animal aux allures de chat). Ce pacte consiste à endosser le rôle de Puella Magi en échange de la réalisation d'un de leur souhait. L'héroïne Madoka Kaname et son amie Sayaka voient leur vie changé après la rencontre de Kyubey.

Tout d'abord il faut savoir que ce premier film ainsi que sa suite retrace la trame globale de l'anime du même nom en y enlevant le superflu, en rehaussant l'aspect visuel et en retravaillant l'audio. De nouveaux thèmes viennent même s'ajouter à la bande son. Personnellement je n'ai pas vu l'anime et je crois donc sur parole les inconnus des forums. J'ajouterai tout de même que je n'ai eu aucune difficulté à comprendre l'histoire, on a donc ici au moins un très bon cut de l'anime (j'imagine). Donc pour tous ceux qui hésiteraient entre regarder les films ou l'anime je peux déjà leur dire que le premier film est bon.

Deuxièmement il est important de noter que Madoka Magica est un magical girl (Mahou Shojo) ce qui pourra en gêner quelques un. En effet, ce genre d'anime dans lequel les héroïnes sont des jeunes filles d'environ 14 ans qui combattent avec des tenues pour le moins extravagante peut parfois s'avérer troublant. Et cela ne sera pas aider par le Character Design très enfantin, ainsi il ne faudra pas être surpris de voir des adultes avec des visages d'enfant...

Mais derrière ce Chara Design à la limite du dérangeant et ces adolescentes qui combattent tout de rose vêtu, ce cache en réalité une histoire bien plus profonde qu'on ne le croit et ce révèle même très sombre. Si les trente premières minutes sont difficile à passer à cause des défauts citées ci dessus, il ne faut pas perdre espoir. Car les personnages sont plus intéressant qu'il n'y paraît et l'intrigue qui se met en place petit à petit au cours du film est très prometteuse. C'est d'ailleurs étrange d'avoir un tel décalage entre le fond et la forme mais bon, passons. Surtout que finalement le scénario reste le gros point fort de Madoka Magica.

D'autre part si le Chara Design peut être gênant, le style graphique général de cet anime est réellement impressionnant par sa beauté et son originalité. Je pense notamment aux scènes de combats dans les espaces altérés qui sont de gros trip psychédélique qui vous en mettront plein la vue et vous exploseront à la gueule comme des feux d'artifice de couleur et d'étrangeté. Alors faites moi plaisir et ne regardez pas une version moisi qui pue sur un site de streaming qui n'autorise que le 240p ! Par ailleurs j'ai trouvé que les musiques étaient vraiment réussies et savent donner de la force à certaines scènes. On entend aussi du violon assez fréquemment ce qui pour moi est un réel plaisir car j'affectionne particulièrement cet instrument.

Finalement Madoka Magica est un excellent film d'animation, il pourra rebuter certaines personnes dans un premier temps pour son côté Magical Girl et son Character Design mais l'intrigue, bien plus profonde qu'il n'y paraît, balaiera sans soucis ces quelques défauts. De plus la qualité graphique ainsi que la bande son sont un vrai régal pour les yeux et les oreilles. Il faut tout de même noter que ce premier film n'a pas de réel fin et il faudra visionner le second épisode pour trouver les réponses à toutes les questions soulevées.